La Gender Reveal Party de bébé 2

En mars 2014 nous apprenions le sexe de notre Zouzou et nous organisions notre première Gender Reveal Party. Un bon après-midi où nous avions réuni notre proche famille et nos proches amis. Je vous en parlais ici-même.

Dès le début de cette seconde grossesse il était donc évident que nous allions remettre ça ! D’ailleurs ce fut dans les premières remarques que l’on nous a fait quand on annonçait ma grossesse : « et alors on va refaire des jeux pour deviner le sexe ? On va pouvoir parier encore cette fois ? ». On était très contents de voir que deux ans après, cela restait dans les esprits de nos proches.

Après avoir pris rdv pour l’échographie du second trimestre, et un sondage rapide auprès de nos proches sur leurs disponibilités, la date était fixée : le 10 septembre ! Comme la première fois, on a fait le choix d’envoyer des invitations papier par courrier. Histoire de formaliser un peu plus la journée, et puis c’est plus sympa à recevoir qu’un sms.

Le programme était simple : On les invitait à 15h pour jouer et deviner le sexe de bébé puis nous finissions avec un repas convivial.

Nous avons alors décoré la maison de Rose et bleu, fait un petit buffet de sucré pour l’après-midi. On avait prévu, des softs, des petits biberons remplis de m&m’s et bonbons et des crêpes à garnir.

sweet table gender reveal party

img_3671 Lire la suite

Notre gender reveal party

Lors de ma grossesse j’étais tombé sur un article qui parlait des « Gender reveal party » qui se pratiquaient surtout aux Etats-Unis. J’ai de suite trouvé cette idée absolument géniale ! Tu ne sais pas ce que c’est ? C’est très simple, il s’agit d’un moment convivial où tu invites bien qui tu veux pour leur annoncer le sexe du bébé que tu attends. Voire même, certains parents y découvrent le sexe de bébé avec le reste des invités grâce à un gynécologue discret et un ami qui a la lourde tâche de trouver la meilleure des façons de le leur faire découvrir. Bref, revenons à nos moutons…

J’en ai donc parlé à mon tendre mari qui fut aussi emballé que moi, et l’organisation commença. Nous avions rdv le 05 mars pour l’échographie, on décida donc de prévoir cela le premier week-end qui suivait. Non mais parce que sinon il était certain que je finirais par faire une gaffe…

Notre objectif de départ était clairement d’avoir une « excuse » pour réunir nos proches, notre « Staff » du mariage qui avait vraiment assuré et qui s’était vraiment rapproché lorsqu’ils préparaient tous ensembles des surprises dans notre dos… Là, c’était à nous de leur préparer des surprises !

Lire la suite