The moon project : des jeux pour l’égalité des sexes !

oricamille-grande-soeur002

Il y a quelques jours j’ai découvert à travers instagram les jeux de la marque Topla. Et plus particulièrement la partie de The Moon project.

Déjà le slogan en jette d’entrée : Les jeux qui changent la face du monde ! Rien que ça me direz-vous ! L’idée de départ ? Créer des jeux permettant de contrer les idées reçues et favorisant l’intégration de l’idée d’égalité homme / femme.

Les quelques chiffres fournis avec les jeux font froid dans le dos :

topla

Illustration à retrouver ici : https://fr.ulule.com/the-moon-project/

Bref, ce projet, j’ai vraiment eu envie de le soutenir à ma façon en passant commande (des 3 jeux disponibles ^^) et surtout j’avais très envie de jouer à ces jeux avec les filles. Zoé a 4 ans et demi et commence à faire les différences fille/garçon. Pour les jeux par exemple : elle n’a pas voulu regarder les pages du catalogue de Noël du côté « garçon ». Et je sais que c’est depuis le plus jeune âge que ces notions s’encrent au plus profond de chacun.

C’est en cela que ces jeux s’adressent à toutes les familles : pour faire avancer les choses, ce sont aux petites filles comme aux petits garçons à qui il faut apprendre à assumer leurs choix et leurs envies, et à respecter ceux des autres sans jugement de genre.

labrowniefamily.com - the moon project

Pour commencer, à l’âge de Zoé (4 ans et demi), je trouve le jeu du mémo de l’égalité super. Le but étant, comme tout mémo de retrouver les paires allant ensemble. Ici on parle alors des métiers.

Une astronaute / un astronaute
Un danseur / Une danseuse
Un agriculteur / Une agricultrice etc etc…

Comme pour tous les mémos, le jeu premier est donc de retourner toutes les cartes et de retrouver les paires. Mais chez nous avec les mémos on joue aussi de cette manière :

  • Chaque joueur prend 3 cartes
  • On demande chacun notre tour à un autre joueur une carte qu’il nous faut pour faire une paire :
    • Si la personne a la carte elle nous la donne et on gagne une paire
    •  Si la personne n’a pas la carte on pioche !
    • Et dans les deux cas, si on fait une paire : c’est de nouveau à nous de jouer.
  • On fait ceci jusqu’à épuisement des cartes, celui ou celle qui a le plus de paire à la fin a gagné !

labrowniefamily.com - the moon project

Pour continuer j’adore carrément le jeu de 7 familles de femmes inspirantes ! Il est extra. Sont représentées sur les cartes de vraies femmes, ayant marqué notre histoire, mais j’avoue avec un peu de honte ne pas toutes les connaître ! Ce jeu est donc également une belle source de culture générale.

Ces grandes femmes ont donc été sélectionnées et divisées en familles à thèmes comme vous pouvez le voir ci-dessous :

oricamille-grande-soeur012

Ces cartes récapitulant les héroïnes de chaque famille sont indispensables car il est évident que de prime abord, nous savons tous jouer aux jeux de 7 familles. Mais il est plus simple de demander « la maman de la famille lapin » que Coco Chanel de la famille des entrepreneures ou Ada Lovelace de la famille des scientifiques.

Pour les plus jeunes, il est possible de jouer plus simplement en demandant le N°1 violet par exemple.


oricamille-grande-soeur015

Et pour finir, voici le jeu de la Bataille revisité ! Il y a quelques semaines mon mari me faisait regarder une vidéo super intéressante : des adultes apprenaient à des enfants à jouer à la bataille, et quand les enfants demandaient pourquoi le Roi battait la Reine, le malaise s’installait. Hé oui… Et effectivement ce n’est pas le genre de chose que j’ai envie d’inculquer à mes enfants, même juste pour jouer. J’ai fais des milliers de parties de bataille avec ma sœur quand nous étions petites. C’était un de mes jeux favoris ! J’ai donc hâte de tester celui-ci.

Cependant, comme le jeu des 7 familles, il demande un petit temps d’adaptation puisqu’ici c’est la hiérarchie qui détermine qui bat qui, et non le sexe ! C’est pour cela que Roi, Reine, Duc, Duchesse etc.. Vont … se batailler ! 😉 Et on retrouvera comme dans les jeux de cartes classiques, les 4 couleurs : Coeur, Pique, Carreau, Trèfle.


oricamille-grande-soeur014

Et puis, la qualité des cartes et des boîtes est vraiment top. Les illustrations et les couleurs sont joviales et pour le coup, tout à fait mixtes pour ne pas influencer nos enfants :-). J’ai reçu ma commande en quelques jours, il est donc encore temps de commander pour Noël. Je vous remet le lien : https://playtopla.com/

Bref, tout ça annonce des heures et des heures de jeu en perspective !
Entre enfants, entre adultes et tous ensembles 🙂

Vivement qu’on les ouvre sous le sapin le 25 décembre !

oricamille-grande-soeur003.jpg

Un calendrier de l’avent maison

1 an, enfin… Voici plus d’un an en réalité que je n’ai pas blogué. Ce petit plaisir s’est perdu au fin fond de ma to-do list. Il faut bien l’avouer j’ai surtout manqué de temps et d’énergie. Tout s’est accéléré pour mon activité professionnelle (mon e-shop http://www.oricamille.com), à cela s’ajoute la vie de famille, les travaux dans la maison etc… et l’obligation de faire des choix car une journée ne fait que 24h pour tout le monde. Au moment où j’écris d’ailleurs ces lignes je me dis encore une fois que je ne devrais pas le faire, que j’ai milles choses plus importantes qui m’attendent puisque cette semaine la vie perso et la vie pro sont chamboulées par la varicelle et la gastro. Ô désespoir… !

Mais tant pis… J’ai le bonheur de constater que vous êtes encore nombreux à visiter mon blog et cela me fait plaisir. D’ailleurs l’avez-vous remarqué ? Il a changé de nom ! La Brownie Family c’est notre surnom à nous, en ligne mais aussi dans la vraie vie. Un petit jeu de mot lié à notre nom de famille et qui nous correspond bien car mon mari dit que je fais des supers bons brownies d’ailleurs ^^.  Bref, que de bla bla. Passons au vrai sujet de cet article :

Les calendriers de l’avent made in maman !

Lire la suite

Et sa première rentrée est arrivée…

Le 4 septembre. Le 4 septembre c’est une date importante pour nous, c’est notre date officielle de début de relation. C’était en 2008… Il faisait beau et chaud bien à l’inverse de cette année. Ce 4 septembre 2008 nous étions bien loin d’imaginer que pile 9 ans plus tard nous accompagnerions notre fille aînée à sa première rentrée scolaire.

Cette rentrée elle l’attendait notre Zouzou, cela faisait pas loin d’un an que tout le monde le lui rabâchait : Aloooors, bientôt l’école ? Et puis on la préparait petit à petit. A la fin d’année scolaire nous sommes allés visiter l’école le jour des inscriptions. On a découvert les salles de classe, les maîtresses, la cour de récréation, la salle de sieste… Et elle est devenue propre en mai dernier, ce que tout le monde n’a pas manqué de lui faire remarquer : « Ca y est ! Tu es grande et prête pour l’école ! ». Et puis le soir, en rentrant de la crèche on faisait un petit détour quand elle le demandait (tous les jours quoi…) pour passer devant l’école et on faisait « Coucou l’école, rendez-vous au mois de septembre « .

Alors le dimanche 3 septembre, quand on lui a dit : Tu sais Zoé, demain on va à l’école ! Elle nous a répondu : Mais non ! L’école c’est au mois de septembre !
– Et bien ça y est, nous sommes au mois de septembre
– C’est vrai ? Oh génial !!!

L’envie était donc présente, théoriquement elle avait envie d’y aller. On lui avait expliqué qu’elle allait apprendre des choses, faire du sport, jouer avec ses copains…

La plan d’attaque était prêt :
– Réunion de rentrée : Check !
– Chaussons pour l’école : Check !

– Gobelet pour l’école : Check !
– Photo pour le porte-manteau : Check !
– Cartable lavé, vêtements et doudous étiquetés : Check !
– Tenue de rentrée préparée : Check !
– Assurance scolaire : Check !
– Formulaires à rendre à la maitresse : Check !
– Réveils réglés à la bonne heure : Check !

*Danse de la wonder-maman : Check !*

Lire la suite

Le baptême de mon petit lapin

Ce samedi 26 août, nous avons baptisé notre seconde fille Agathe. Un baptême républicain, dans la continuité de notre mariage et du baptême de notre première fille Zoé (dont je vous parlais ici). Nous avons été très touchés par la jolie cérémonie qu’avait préparé le Maire de notre commune et par tous les cadeaux qui nous ont été offerts. Une rose pour la marraine et pour moi-même, des livres pour notre aînée, d’autres petits livres pour Agathe, un cadeau pour le parrain. Bref, ce fut un moment très chaleureux, où le Maire y a mis du coeur.

Concernant le thème, il s’est imposé de lui-même, comme pour sa chambre et son faire-part de naissance nous sommes partis sur des couleurs rose et mint, agrémentées de petits lapins !

Lire la suite

Les couches et les lingettes lavables … 2 ans plus tard.

Ceux qui me suivent savent que depuis la naissance de Zoé nous sommes passés doucement du côté obscure du lavable. Alors que « 60 millions de consommateurs » nous alerte une nouvelle fois sur la composition de couches jetables et de leurs résidus toxiques j’ai voulu revenir avec vous sur notre expérience.

En janvier 2015 je vous publiais un article sur les lingettes lavables. Notre point de vue n’a pas changé ! Pour l’arrivée d’Agathe j’en ai recousu un joli lot pour continuer l’aventure afin que nous ne soyons pas à court trop vite entre chaque lessive. Nous utilisons toutefois des cotons jetables en cas de selles si nous n’avons pas de point d’eau à proximité pour pouvoir rincer un gant de toilette. Même en déplacement nous avons réussi à éradiquer complètement les lingettes jetables (et ça ce n’était pas gagné pourtant).

lingettes lavables

Lire la suite